Aller au contenu

Programme d’installation pour Mac avec options de ligne de commande

Le programme d’installation de Sophos Central Endpoint pour Mac prend en charge les options de ligne de commande suivantes.

Options de ligne de commande Mac

Avertissement

Sous macOS 11 Big Sur, vous devez déplacer le dossier SophosInstall vers le dossier Home de l’utilisateur.

Exemples Mac

Option Description
Quiet

--quiet --install

Exécute le programme d’installation sans afficher l’interface utilisateur.

Message relays

--messagerelays <space-separated message relay list of IPs including the port\>

Indique une liste de relais de message à utiliser.

Argument de fin : L’adresse IP du relais de message doit être indiquée par le port 8190.

Exemple : --messagerelays IPADDRESS:8190 IPADDRESS:8190

Proxy address

--proxyaddress <custom proxy address\>

Indique un proxy personnalisé à utiliser.

Argument de fin : URL sans protocole (utilise HTTPS).

Proxy port

--proxyport <proxy port\>

Indique un port utilisé par le proxy.

Argument de fin : port du proxy.

Proxy password

--proxypassword <custom proxy password\>

Si un proxy personnalisé et un nom d'utilisateur ont été indiqués, définissez le mot de passe avec cette option.

Argument de fin : mot de passe du proxy.

Computer name override

--computernameoverride <override for computer name\>

Remplace le nom de l’ordinateur à utiliser dans Sophos Central.

Argument de fin : nom d’ordinateur personnalisé.

N’utilisez pas de guillemets autour du nom de l’ordinateur.

Vous pouvez uniquement utiliser cette option pour une nouvelle installation.

Domain name override

--domainnameoverride <override for domain\>

Remplace le nom du domaine à utiliser dans Sophos Central.

Argument de fin : nom de domaine personnalisé.

Vous pouvez uniquement utiliser cette option pour une nouvelle installation.

Preferred domain name for usernames in Sophos Central

--mcsPreferredDomainName

Définit le client à qui envoyer les noms d’utilisateur en tant que domain\\username au lieu de machine\\username.

Vous pouvez uniquement utiliser cette option pour une nouvelle installation.

Registration server

--mgmtserver <registration server URL\>

Indique le serveur MCS auquel se connecter.

Argument de fin : URL du serveur MCS.

Customer token

--customertoken \<token du client>

Specifies the token of the Sophos Central customer to associate the endpoint with.

Trailing argument: UUID which maps to a customer.

Products to install

--products \<liste de produits à installer séparés par un espacel>

Specifies a list of products to install. If you specifiy a product that you don't have a license for, then it isn't installed.

Trailing argument: A list of products to install, space-separated.

Available options are:antivirus, intercept, deviceEncryptionorall\.

Remarque

Le programme d’installation de Mac connaît tous les relais de message et les caches de mise à jour lorsque l’installation est téléchargée. Les modifications apportées aux caches et aux relais signifient que vous devez télécharger une nouvelle installation. Vous pouvez également spécifier des relais à l’aide de la ligne de commande.

Exemples Mac

Installer Sophos Anti-Virus et Intercept X sans intervention de l’utilisateur :

sudo ./Sophos\ Installer.app/Contents/MacOS/Sophos\ Installer --products antivirus intercept --quiet

Installer avec un proxy :

sudo ./Sophos\ Installer.app/Contents/MacOS/Sophos\ Installer --proxyaddress <ProxyIP/FQDN> --proxyport <Port>

Installer avec un relais de messages :

sudo ./Sophos\ Installer.app/Contents/MacOS/Sophos\ Installer --messagerelays 192.168.10.100:8190

Utiliser un fichier pour modifier les noms

Remarque

Si vous utilisez des options de ligne de commande, les remplacements basés sur les fichiers sont ignorés.

Vous pouvez utiliser un fichier pour modifier les noms et les descriptions des ordinateurs et des domaines. Pour ceci, procédez de la manière suivante :

  1. Créez un nouveau fichier dans /Library/Preferences/ appelé com.sophos.mcs-overrides.plist.

  2. Veuillez utiliser le format suivant :

        <?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
        <!DOCTYPE plist PUBLIC "-//Apple//DTD PLIST 1.0//EN" "http://www.apple.com/DTDs/PropertyList-1.0.dtd">;
        <plist version="1.0">
            <dict>
                <key>ComputerNameOverride</key>
                <string>OverridingComputerName</string>
                <key>DomainNameOverride</key>
                <string>OverridingDomainName</string>
                <key>ComputerDescriptionOverride</key>
                <string>OverridingComputerDescription</string>
            </dict>
        </plist>
    
  3. Copiez et collez les paires de clés et de chaînes jusqu’à en avoir autant que vous le souhaitez.

  4. Modifiez les paires de clés et de chaînes de la manière suivante :

    • Pour modifier un nom d’ordinateur, remplacez la chaîne par ComputerNameOverride.
    • Pour modifier le nom de domaine, remplacez la chaîne par DomainNameOverride.
    • Pour modifier la description d’un ordinateur, remplacez la chaîne par ComputerDescriptionOverride.
  5. Assurez-vous que vos entrées respectent les règles suivantes :

    • Le nombre de caractères doit être compris entre 1 et 256.
    • N’utilisez pas de caractères de saut de ligne.
    • N’utilisez pas '\n' ou '\r'.
    • N’utilisez pas les symboles <, >, &, ', ", /.
    • N’utilisez pas plusieurs espaces blancs à la suite. Ils seront remplacés par un seul espace.
  6. Supprimez toutes les paires de clés et de chaînes que vous n’utilisez pas. Toutes les entrées du fichier sont utilisées.

  7. Enregistrez le fichier dans /Library/Preferences/.

    Vous pouvez le faire avant ou après l’installation de Sophos Endpoint Protection. Si vous le faites après l’installation, il est possible que Sophos Central affiche un nouvel ordinateur avec les nouvelles informations. L’ancien ordinateur reste également présent. Si vous le faites avant l’installation, nous retirons l’ancien ordinateur et seul le nouvel ordinateur s’affiche.

  8. Pour charger ce fichier, vous pouvez redémarrer l’ordinateur ou exécuter la commande suivante à partir de l’ordinateur :

    sudo launchctl stop com.sophos.mcs

Remarque

Si la commande SMEPreferDomainName est activée, le domaine utilisé pour le domaine utilisateur signalé est également remplacé.

Haut de page