Exemples d'enregistrement automatique

Vous trouverez ci-après deux exemples de comportement d'objets enregistrés automatiquement.

Utilisateurs/ordinateurs ne faisant pas partie d'Active Directory

Dans une entreprise, tous les objets utilisateur ou ordinateur ne font pas nécessairement partie d'Active Directory (AD), les utilisateurs locaux par exemple. Une entreprise peut disposer d'un ou de plusieurs groupes de travail, un AD n'est donc pas nécessaire.

Cette entreprise souhaite déployer SafeGuard Enterprise, puis ajouter des stratégies à ses objets utilisateur/ordinateur. La structure organisationnelle de l’entreprise est créée manuellement dans SafeGuard Management Center de la manière suivante :





Les objets restent dans le dossier .Enregistré automatiquement. Ils peuvent être gérés correctement à l'aide de SafeGuard Management Center en appliquant des stratégies sur le dossier .Enregistré automatiquement.

Base de données de SafeGuard Enterprise et Active Directory non synchronisés

Un utilisateur fait déjà partie d’un Active Directory (AD) d’entreprise. La base de données de SafeGuard Enterprise et AD ne sont cependant pas synchronisés. L'Utilisateur 1 se connecte à SafeGuard Enterprise et il apparaît automatiquement dans la zone Utilisateurs et ordinateurs de SafeGuard Management Center sous le domaine fourni avec la connexion (Domaine 1).





L'utilisateur fait désormais partie du dossier .Enregistré automatiquement. L'objet peut être géré correctement à l'aide de SafeGuard Management Center en appliquant des stratégies sur le dossier .Enregistré automatiquement.

À la prochaine synchronisation entre AD et la base de données SafeGuard Enterprise, l'Utilisateur 1 sera automatiquement déplacé dans son unité organisationnelle (Utilisateurs).





Pour activer les stratégies pour l'Utilisateur 1, celles-ci doivent désormais être attribuées à l'unité organisationnelle Utilisateurs.