Réplication de fusion

La réplication de fusion correspond au processus de distribution des données d'un éditeur vers des abonnés. Il permet à l'éditeur et aux abonnés d'effectuer des mises à jour de manière indépendante, puis de les fusionner d'un site à l'autre.

La réplication de fusion permet à plusieurs sites de travailler de façon autonome, puis de fusionner les mises à jour de manière à obtenir un résultat unique et homogène. La capture instantanée initiale est appliquée aux abonnés, puis Microsoft SQL Server effectue un suivi des modifications sur les données publiées par l'éditeur et par les abonnés. Les données sont synchronisées continuellement entre les serveurs, à intervalles réguliers ou sur demande. Puisque les mises à jour sont effectuées sur plusieurs serveurs, les mêmes données peuvent avoir été mises à jour par l'éditeur ou par plusieurs abonnés. Des conflits peuvent donc apparaître lors de la fusion.

La réplication de fusion comprend des choix par défaut et personnalisés de résolution des conflits, que vous pouvez modifier au moment de la configuration d'une publication de fusion. Lorsqu'un conflit survient, un programme de résolution est appelé par l'agent de fusion. Il détermine les données à accepter et à propager vers les autres sites.