Informations supplémentaires pour la saisie de noms d'utilisateur et de domaine

Il existe plusieurs méthodes servant à spécifier des utilisateurs dans les listes de comptes de service. Deux champs sont alors utilisés : Nom d'utilisateur et Nom du domaine. Les restrictions s'appliquent aussi pour les entrées valides dans ces champs.

Présentation des différentes combinaisons de connexion

Les deux champs distincts Nom d'utilisateur et Nom du domaine par entrée de liste vous permettent de couvrir toutes les combinaisons disponibles de connexion, par exemple « utilisateur@domaine » ou « domaine\utilisateur ».

Pour gérer plusieurs combinaisons nom d'utilisateur/nom de domaine, vous pouvez utiliser des astérisques (*) comme caractères génériques. Une astérisque peut remplacer le premier signe, le dernier signe ou être le seul signe autorisé.

Par exemple :

  • Nom d'utilisateur : Administrateur

  • Nom du domaine : *

Cette combinaison indique tous les utilisateurs ayant pour nom d'utilisateur Administrateur et se connectant à un poste en local ou en réseau quel qu'il soit.

Le nom du domaine prédéfini [LOCALHOST] disponible dans la liste déroulante du champ Nom du domaine indique une connexion à n'importe quel ordinateur en local.

Par exemple :

  • Nom d'utilisateur : "*admin"

  • Nom du domaine : [LOCALHOST]

Cette combinaison indique tous les utilisateurs dont le nom d'utilisateur se termine par "admin" et se connectant à un poste en local quel qu'il soit.

Les utilisateurs peuvent se connecter de différentes manières.

Par exemple :

  • utilisateur : test, domaine : monentreprise ou

  • utilisateur : test, domaine : monentreprise.com.

Étant donné que les spécifications de domaine dans les listes de comptes de service ne sont pas automatiquement résolues, trois méthodes possibles servant à indiquer correctement le domaine sont disponibles :

  • Vous savez exactement comment l'utilisateur va se connecter et saisir le domaine en conséquence.

  • Vous créez plusieurs entrées de liste de comptes de service.

  • Vous utilisez les caractères génériques pour couvrir l'ensemble des cas (utilisateur : test, domaine : monentreprise*).

Remarque : afin d'éviter les problèmes liés au fait que Windows peut utiliser des noms tronqués et non la même séquence de caractères, nous vous recommandons de saisir le NomComplet et le nom NetBIOS, voire d'utiliser des caractères génériques.

Restrictions

Un astérisque ne peut remplacer que le premier signe, le dernier signe ou être le seul signe autorisé. Voici quelques exemples de chaînes valides et non valides concernant l'utilisation des astérisques :

  • Exemples de chaînes valides : admin*, *, *strateur, *minis*.

  • Exemple de chaînes non valides : **, Admin*trateur, Ad*minst*.

En outre, les restrictions suivantes s'appliquent :

  • Le caractère ? n'est pas autorisé dans les noms de connexion utilisateur.

  • Les caractères / \ [ ] : ; | = , + * ? < > " ne sont pas autorisés dans les noms de domaine.