Tokens et cartes à puce

Remarque : les tokens et les cartes à puce ne peuvent pas être configurés sur les terminaux Mac OS.

SafeGuard Enterprise fournit une sécurité optimale en prenant en charge les tokens et cartes à puce pour authentification. Les tokens/cartes à puce peuvent stocker des certificats, signatures numériques et renseignements biométriques.

L'authentification par token est basée sur le principe d'une authentification en deux étapes : l'utilisateur possède un token (propriété), mais il ne peut l'utiliser que s'il en connaît le mot de passe (connaissance). Lorsqu'un token ou une carte à puce sont utilisés, leur présence et un code confidentiel suffisent à l'utilisateur pour s'authentifier.

Remarque : les cartes à puce et les tokens sont traités de la même manière dans SafeGuard Enterprise. Les termes « token » et « carte à puce » recouvrent la même notion dans le produit et le manuel. L'utilisation de tokens et de cartes à puce doit être activée dans la licence comme indiqué à la section Licences de token.
Remarque : Windows 8 et version supérieure offre une fonction nommée carte à puce virtuelle. Une carte à puce virtuelle simule les fonctionnalités d'une carte à puce physique à l'aide d'une puce TPM. En revanche, elle ne peut pas être utilisée avec SafeGuard Enterprise.

Les tokens sont pris en charge dans SafeGuard Enterprise :

Lorsqu'un token est généré pour un utilisateur dans SafeGuard Enterprise, des informations telles que le fabricant, le type, le numéro de série, les données de connexion et les certificats sont stockées dans la base de données SafeGuard Enterprise. Les tokens sont identifiés par un numéro de série, puis reconnues dans SafeGuard Enterprise.

Les avantages sont considérables :